Glass Camp : hacker le futur

Par Ahcène Amrouz

Ce week-end se tenait à Paris le premier hackathon organisé par Glass Camp autour des Google Glass. Forwards y était pour vous !

Glass Camp fédère des amateurs, des entreprises et freelances autour d’un même objectif : identifier, conceptualiser et développer les futurs usages autour des lunettes connectées. En plus d’être un moyen d’essayer les fameuses lunettes, cet événement est l’occasion de visiter un bout de futur.

Entrez dans la matrice

Glass Camp, c’est une communauté de passionnés qui se regroupent autour d’une certitude : les lunettes de Google vont tout changer. De la façon de vivre un événement à la façon de travailler. Cela n’est pas sans nous rappeler les sans-filistes, ces premiers hackers d’une innovation de rupture. La particularité de ces innovateurs est qu’ils travaillent sur un produit si rare que l’on se demanderait presque s’il existe.

Mais depuis que Google a mis à disposition un kit de développement pour ses Glass, on le sait : elles existent. Et c’est bien dans cette rareté qu’il faut chercher le futur succès du produit. En proposant à une poignée d’élus la possibilité de se procurer une paire, Google sait qui fait quoi avec ses lunettes. Les usages sont inventés tous les jours par ces utilisateurs, se substituant alors à Google. Ce système ouvert permet à la firme américaine de mettre sur le marché un objet qui aura déjà une multitude d’usages.

Flashback

  • 2001

    Lancement du projet Google Glass
  • 23 mai 2012

    Démonstration à la télévision par Sergey Brin
  • 20 février 2013

    Recrutement de bêta-testeurs
  • 15 avril 2013

    Mise à disposition du kit de développement
Leur slogan: «Shaping the future with Glass»

Pirates !

Une fois les 25 participants sélectionnés, ils ont alors planché sur 5 projets d’applications très différents. Le hackathon n’est pas juste un repaire de « hardcore codeurs », l’idée est aussi de réussir l’amalgame de la technique et du business. Glass Camp se compose de développeurs, marketeurs et designers ayant comme passion commune les objets connectés, comme les Google Glass.

Pour aller encore plus loin, les mentors offrent des clés de compréhension et essaient d’accompagner les projets dans leurs vies d’après, en leur présentant les acteurs industriels de leurs secteurs. La seule ligne directrice : apporter un véritable bénéfice utilisateur.

Bike Finder, l’appli qui vous aide à trouver un vélib mais pas que [gagnant]

Cette application Google Glass permet d’afficher l’état de disponibilité des vélos dans les villes possédant des stations de vélos en libre-service. Non seulement l’application donne l’état de disponibilité des vélos dans les stations alentour, mais elle affiche aussi l’itinéraire optimal pour que l’utilisateur se rende jusqu’à la borne.

Yùn Plug pour interagir avec sa maison

Avec Yún Plug, il sera possible de commander sa maison au son de sa voix.

Beer Goggles pour savoir quand s’arrêter

Avec cette application, l’utilisateur est capable de gérer sa consommation d’alcool en temps réel.

Glass Memories, tous ses souvenirs à portée d’yeux

Glass Memories est une application qui conserve les meilleurs moments d’une vie en photos. Les souvenirs sont alors renvoyés plus tard selon les émotions.

Choozforme, résoudre un choix cornélien en invoquant sa communauté

1378802_381102752020959_856471872_n

La Team Glass Camp

C’est l’histoire de 3 passionnés qui se regroupent autour d’un objet. David-Henri et Yann se côtoient au travail, et échangent déjà au sujet des lunettes. Ils mettent leur boîte dans la boucle et parviennent à obtenir le fameux sésame. Josse, étudiant, se passionne très tôt pour l’objet en recensant tout un tas d’informations sur les lunettes connectées.

Geeks dans l’âme et un peu fous, ils décident de mettre leurs efforts en commun et montent la plus grande communauté européenne autour des Google Glass. Leur philosophie se résume à être des évangélisateurs de ce produit, qui marque un tournant dans l’histoire comme l’annonce leur slogan « shaping the future with Glass ». Le produit ne fait pas qu’ouvrir un nouveau marché. « Nous sommes plus intéressés par les usages et l’écosystème qui naîtra », assurent-ils.

« Nous sommes plus intéressés par les usages et l’écosystème qui naitra »

témoignage team